La vitesse de chargement devient un critère de classement Google important

Depuis le 9 avril 2010, la vitesse de chargement compte parmi les critères de classement Google sur desktop. Selon Google, le 17 février 2018, ce critère va être pris en compte dans l’algorithme de ranking de Google mobile. Il a également parlé des critères d’ergonomie mobile ou compatibilité mobile. Selon lui, ces changements sont en réponse à l’index Mobile First qui devrait être complètement mis en place en 2018.

Dès le mois de juillet 2018, Google va intégrer la vitesse des pages mobiles dans ses critères de classement. Par contre, rien n’empêche Google de le déployer petit à petit.

D’autre part, Google affirme que ce critère ne va pas affecter toutes les pages web en même temps. Il ne va pas non plus affecter la totalité des requêtes. Selon Google, ce changement ne va toucher que les pages les plus lentes. En outre, il insiste sur le fait que la pertinence des pages reste le facteur décisif.

Par ailleurs, Google tient particulièrement à optimiser l’expérience utilisateur et la navigation des internautes. C’est la raison pour laquelle il insiste sur la vitesse de chargement des pages.

Sur quelles données ces critères de classement Google s’appuient-ils ?

Depuis toujours, Google se base sur des données précises pour réaliser un changement. Dans le contexte de ces critères de chargement, il se base par exemple sur l’étude publiée sur ThinkWithGoogle. Dans cette étude, le temps de chargement moyen des pages sur mobile est de 22 secondes. Lors de l’étude, plus de 53% des interrogés affirment avoir quitté une page avec un temps de chargement plus de 3 secondes.

D’autre part, même s’il est difficile de charger complètement une page en 3 secondes, il existe une solution. Il s’agit ici de FMP (First Meaningful Paint).

Il faut également noter que la vitesse moyenne de connexion mobile est de 3G. Par conséquent, une page qui pèse plus de 1Mo cause un ralentissement des téléchargements. Selon une étude de Google, avec la connexion 3G, une page de 1,49Mo se charge en 7 secondes.

Quelle solution avez-vous pour améliorer la vitesse de chargement de votre page ?

Premièrement, il vous suffit de vous référer aux différents conseils de Google concernant les critères de classement Google. Par ailleurs, il existe également des outils pratiques qui vont certainement vous aider. Par exemple, vous pouvez utiliser Lighthouse ou les outils PageSpeed Insights. De cette manière, vous pouvez facilement identifier les défauts de vos pages web. Ensuite, vous pouvez vous lancer dans votre amélioration.

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez allez plus loin en téléchargeant notre livre blanc sur le référencement SEO. Vous pouvez également contacter notre équipe d’experts en cas de besoin.

 


pic-0-1392882233456

Inscrivez vous à notre lettre de diffusion

Inscrivez vous à notre lettre de diffusion

Nom:
Email: