Comment créer votre premier site avec WordPress ?

Actuellement, près de 27% des sites internet ont été créés avec WordPress. Ce qui place à la première place de CMS (Système de Gestion de Contenu) le plus utilisé dans le monde.

Il est en effet, facile d’utilisation et de personnalisation grâce à de nombreux thèmes et plugins disponibles. Il nécessite quand même une petite formation pour débuter sur ce CMS. Alors, si vous débutez sur WordPress, il n’y a rien de compliqué, vous n’avez qu’à suivre le guide.

Installation et premiers paramètres de WordPress

WordPress?L’installation de WordPress ne nécessite que peu de temps. Après l’installation, vous devrez vous connecter à l’espace d’administration et faites le tour de l’ensemble de votre nouveau site et ses fonctionnalités. Organisez et paramétrez votre nouveau site. Cette étape, souvent négligée, est le fondement de votre site.

Quelques questions auxquelles vous devrez répondre :

• Quel est l’objectif de votre site ?

• Quelle est votre cible ?

• Quel genre de contenu allez-vous publier dedans ?

• Quelle serait la fréquence de publication ?

Répondre à ces questions vous permettra d’avoir une idée globale sur l’organisation de votre site. Par exemple, si votre cible est un public jeune, ce qu’il vous faut est d’opter pour un thème plus tendance accompagné de couleurs dynamiques.

Par contre, si vous adressez à un public plus âgé, un thème plus sobre sera plus convenable. Vous en déduirez ensuite quel style d’écriture serait convenable à votre public cible.

D’autre part, vous aurez aussi une idée sur les catégories que vous allez traiter. Alors, dressez une liste contenant les sujets que vous souhaitez traiter ainsi que les sous-catégories qui vous viennent en esprit.

Changer l’aspect de votre site WordPress

Il est temps maintenant de passer à la personnalisation de votre site. Pour ce faire, vous n’avez qu’à changer le thème de votre site. En effet, le thème est un élément important pour donner à votre site un aspect visuel attrayant.

Vous avez à votre disposition de nombreux thèmes, payants ou gratuits. Il vous ne reste plus qu’à choisir et puis, cliquez sur le bouton activer sous le thème de votre choix. Pour voir le résultat, cliquez sur le nom de votre site en haut de la barre d’outils.

Écrire et gérer les articles

C’est le contenu qui fait de votre site un site. Pour ajouter votre premier contenu, allez vers l’écran d’administration et cliquez sur le menu « Articles ». C’est dans cette section que vous pourrez écrire et gérer vos articles. Une fois que votre article est créé, cliquez sur le bouton « Ajouter ».

Pour créer votre article, vous n’avez qu’à remplir les champs vides pour le titre, le corps du texte. Ensuite, sélectionner la catégorie. Et voilà, vous pouvez poster votre contenu en cliquant sur « Ajouter ».

Les Extensions ou plugins

Les extensions, appelées aussi plugins, vous permettent d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre site WordPress. Vous avez un large choix d’extensions sur le répertoire officiel de WordPress.org qui vous permettront de mieux sécuriser votre site ou même de mieux référencer ce dernier.

Pour installer un plugin, cliquez sur « Extensions » sur le panneau d’administration de votre plateforme, puis « Ajouter ». Il ne vous plus qu’à chercher le plugin de votre choix ou si vous avez déjà téléchargé un, cliquez sur « Mettre une extension en ligne ».

Les informations à partager avec vos lecteurs

Pour intégrer des pages contenant de contenus de type informatif, il existe une fonctionnalité qui s’appelle « Pages ». De manière générale, ces pages contiennent une section contenant les informations avec lesquelles vos lecteurs pourront vous contacter, l’objectif de votre site, votre domaine d’expertise ou même votre parcours professionnel.

À propos, nous contacter, Mention légales, Plan du site : ce sont les intitulés standards pour ces pages, et il reste invariable, contrairement aux articles que vous publiez.

Les commentaires sur WordPress

Sur ce point, le choix vous appartient pour autoriser ou non les commentaires. En autorisant vos lecteurs à laisser des commentaires en dessous de vos articles, vous créez une interaction avec eux. Ils pourront alors donner leurs avis sur le thème de votre article ou vous poser des questions.

De cette manière, votre site deviendra plus dynamique et convivial. Par ailleurs, il est aussi nécessaire d’optimiser la présentation du formulaire de commentaire et la manière dont vous incitez les lecteurs à écrire dedans. En outre, vous devrez aussi modérer les messages laissés.

Devriez-vous suivre une formation WordPress ?

La réponse est oui. En effet, si vous voulez maîtriser WordPress, il existe de nombreuses documentations en ligne (articles, tutoriels …). Mais il est toujours possible que vous vous perdiez entre ces nombreuses informations. Le mieux ce serait que vous suivez une formation à partir d’une formation en ligne ou en présentiel.

Cela prend du temps, mais ça vaut le coup si vous voulez devenir un expert sur WordPress. En cas de souci, vous pouvez faire appel à notre service pour concevoir votre site sous WordPress.

 

Posted in Non classé

Marketing : en quoi les réseaux sociaux sont-ils utiles ?

De nos jours, l’utilisation des réseaux sociaux se fait dans la vie personnelle et professionnelle. L’utilisation des réseaux sociaux est l’une des méthodes utilisées par les entreprises afin de promouvoir leur marque et leur image auprès d’un large public.

En effet, la majorité des entreprises ont au moins un compte sur les réseaux sociaux comme support à leur activité, comme Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Historique des réseaux sociaux

réseaux sociaux?

Avant qu’internet introduise le terme réseaux sociaux, les entreprises l’utilisaient déjà pour transmettre des informations. Cette technique leur permettait de hausser leur notoriété et leur taux de conversion. Mais dans ces temps, leur appellation était le « bouche à oreille ».

Les informations passaient donc de manière physique, et non virtuelle, comme celui d’aujourd’hui tout en restant pertinent pour les consommateurs. Aujourd’hui, les informations passent par des plateformes permettant d’interagir avec des amis, des connaissances professionnelles.

Les réseaux sociaux les plus utilisés sont Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, Instagram, Pinterest, etc. la plateforme YouTube peut être considérée comme un réseau social grâce aux différents outils d’interaction mis à disposition des utilisateurs. Après le succès fulgurant des réseaux sociaux, les entreprises en ont fait un support marketing et publicitaire incontournable.

Quel est le rôle des réseaux sociaux dans le marketing ?

Pour un particulier, les réseaux sociaux permettent d’élargir son cercle d’amis. Par ailleurs, pour une entreprise, ils offrent de nombreux autres avantages, comme augmenter sa notoriété et sa visibilité envers le public.

Ainsi, les entreprises peuvent donc toucher un plus grand nombre de prospects ou créer une communauté, etc.

Hausser la notoriété de l’entreprise

En effet, les réseaux sociaux sont un atout important pour les entreprises pour transmettre leur communication. Pour cause, leur utilisation est à moindre coût en plus de la faciliter de ciblage.

Grâce aux réseaux sociaux, les entreprises ont la possibilité d’interagir directement avec leurs clients. Ainsi, ils peuvent développer efficacement leur notoriété.

Élargir le portefeuille clients et les fidéliser

À l’aide de ces plateformes sociales, les entreprises peuvent informer les clients des nouveaux produits ou d’évènements spéciaux. De ce fait, l’information arrivera certainement aux bonnes personnes. Ensuite, en recueillant les avis clients, les entreprises peuvent directement interagir avec les clients afin que ces derniers se sentent proches.

Ainsi, ils recommanderont l’entreprise à son propre cercle d’amis. Par ailleurs, les réseaux sociaux facilitent aux entreprises la fidélisation des clients grâce à l’interaction existante à partir des partages et les communications sur la page.

Faciliter les recrutements

Actuellement, les réseaux sociaux sont devenus comme une plateforme d’emploi où les entreprises lancent des annonces d’emplois. En plus, les annonces publiées sur ces plateformes ont le maximum de probabilité d’être aperçu en raison du nombre d’utilisateurs présents.

D’autre part, il existe aussi des groupes d’aide à la recherche d’emploi qui permet de mettre en contact directement les offreurs et les demandeurs à partir d’une plateforme fermée. En effet, certaines entreprises préfèrent poster des annonces dans ces groupes fermés que sur leur page professionnelle.

Conclusion

Les réseaux sociaux sont un énorme atout pour les entreprises qui cherchent à faire passer des communications à propos de leurs valeurs dans un délai le plus court et d’une manière efficace. En plus, les utilisateurs ne demeurent plus lecteurs, mais deviennent eux aussi auteurs.

Par contre, l’utilisation de ces médias sociaux amène vers l’addiction. Du coup, de nombreuses personnes n’arrivent plus à s’en passer dans leur vie quotidienne.

 

Posted in Non classé

4 moyens pour optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche et les clients

Il est toujours important de chercher des moyens pour améliorer le contenu de votre site web, à la fois à votre avantage et à celui de vos clients.

1. La qualité de contenu web avant tout

La qualité de votre contenu web est la base. En effet, vous devez proposer à vos lecteurs des contenus uniques et intéressants. Vous pouvez vous inspirer sur les nombreux sujets présents sur internet.

Par ailleurs, vous pouvez aussi prendre les questions de vos clients comme source d’inspiration lors de la création de vos contenus.

D’ailleurs, il est prouvé que les sujets de blog répondant aux questions des clients sont ceux qui ont le plus de trafic et de partage. Alors, n’hésitez pas à vous inspirer des interrogations de vos clients pour créer un contenu qui suscite leurs intérêts.

contenu web?

2. Des contenus web longs

Actuellement, la longueur du contenu compte pour les moteurs de recherche pour positionner votre site dans les SERPs. Il y a quelques années, les textes de 300 à 600 étaient idéals, mais aujourd’hui c’est exactement le contraire. En effet, les acteurs du web pensaient que les internautes ne disposaient pas beaucoup de temps pour lire un article long.

Mais actuellement, les internautes sont à la recherche de contenus exhaustifs sur les sujets qui les intéressent. Selon certaines études, le meilleur format de contenu web tourne autour des 1 200 mots. D’autres estiment que c’est aux alentours des 4 000 mots. Mais pour les moteurs de recherche et pour les lecteurs, les blogs de plus de 2 000 mots sont les plus efficaces. Vous vous demandez peut-être pourquoi les contenus longs sont meilleurs pour votre référencement. Vous devez savoir que plus votre texte est long, plus vous avez la possibilité d’insérer vos mots-clés naturellement.

De ce fait, Google estime que votre contenu web est apte à répondre aux différentes questions des internautes, et le place donc tout en haut des résultats de réponse. Par contre, cela ne veut pas dire que vous devez vous forcer à arriver jusqu’à plus de 2000 mots sur un sujet. Il faut que cela vienne naturellement, car vous risquez de déplaire à vos lecteurs. En plus, alterner la longueur de vos articles ne fera que montrer à vos lecteurs votre sincérité et vous donner le mérite de leader d’opinion.

3. Mettez votre avis

Actuellement, l’originalité est la base de tout contenu pertinent, pourtant, il est difficile de trouver chaque fois, de nouveaux sujets à écrire. Pour vous aider, sachez que vous avez la possibilité d’éviter cet embarras. Ainsi, vous pouvez vous inspirer des articles des autres tout en gardant votre avis.

Par exemple, vous avez lu un article concernant la rénovation d’un bien immobilier pour mieux le vendre. L’article vous suggère de commencer par remplacer les planchers et vous n’êtes pas d’accord. Il est possible que vous ayez un autre moyen pratique qui ne nécessite pas beaucoup d’argents.

C’est ce que vous devrez écrire. D’autre part, vous ne devez pas non plus penser que vous ne pouvez pas écrire sur un sujet qu’un autre a déjà traité. Ce serait une mauvaise idée, car c’est votre opinion qui compte pour vos lecteurs.

4. Des contenus web « Pratiques »

Écrire des articles pratiques, comme des tutoriels ou des guides pour résoudre un problème vous permettront de fidéliser vos clients pour toujours. Votre atout serait donc de déterminer ce que l’utilisateur veut et y adapter votre mot-clé.

Il est aussi conseillé d’opter pour les mots-clés de longue traîne. Cela peut réduire votre trafic, mais le trafic que vous obtiendrez sera très ciblé.

 

Posted in Non classé

Comment augmenter votre taux de conversion efficacement ?

Le principal objectif de votre site internet est avant tout d’augmenter votre taux de conversion en gardant les visiteurs sur vos pages. Le taux de conversion est le rapport entre le nombre de visiteurs de votre site qui ont effectué un achat et le nombre total de vos visiteurs.

Ce chiffre démontre ensuite l’efficacité de votre site internet. Une augmentation de votre taux de conversion signifie que votre chiffre d’affaires est lui aussi en train d’augmenter. C’est pourquoi vous devrez travailler votre taux de conversion.

Quelques astuces pour augmenter votre taux de conversion

?taux de conversion

1. Réduisez le temps de chargement de vos pages

En effet, la plupart des internautes quitte un site internet si ce dernier prend plus de 3 secondes pour se charger. Il est donc important que vous travailliez la vitesse de chargement de votre site afin d’éviter tout impact sur votre taux de conversion ainsi que sur votre référencement.

Voici quelques conseils pratiques pour réduire le temps de chargement de vos pages :

• Servez-vous des outils d’analyse de performance, comme l’audit technique.

• Vous pouvez aussi utiliser l’outil Pagespeed qui vous permettra de voir les points à améliorer.

• Enlever toutes les extensions inutiles, car elles prennent de la place dans votre espace disponible.

• Optez pour un hébergement convenable à la quantité de votre trafic, sinon, cela risque de ralentir votre site web.

• Diminuez le poids des images : une image lourde prend plus de place sur votre site. Vous devrez donc la compresse avant de l’insérer par un outil tel que Tinypng.

2. Examiner vos statistiques Analytics

Google Analytics est un outil proposé par Google qui vous permet de comprendre le comportement des internautes sur votre site. Ainsi, vous pouvez trouver les points faibles de votre site et l’améliorer ensuite. Avec cet outil, vous pouvez vérifier par exemple les pages que vos visiteurs ont quittées sans avoir réalisé une action.

Et pour cela, vous devez comprendre pour quelle raison ils agissent de cette façon. Il existe aussi peut-être une page qui n’a pas trop de visite : vérifiez si le site est encore accessible. Vous devrez aussi vérifier si votre site s’adapte à toutes résolutions d’écran afin d’améliorer l’expérience utilisateur sur mobile.

3. Optimiser votre page d’accueil

Pour capter l’attention d’un internaute, vous ne disposez que de peu de temps pour convaincre votre visiteur qu’il est au bon endroit. Pour cela, vous devrez travailler votre message clé afin de le rendre le plus clair possible. Placez-le dans la première partie de votre page pour lui donner le maximum de visibilité.

Optez pour des vocabulaires simples que tout le monde peut comprendre pour les visiteurs lambdas et faites comprendre à vos visiteurs leurs avantages en restant sur votre site.

4. Revoyez vos appels à action

En effet, les appels à action sont des éléments importants pour augmenter votre taux de conversion.

Il est alors nécessaire de bien les travailler. Voici quelques points que vous devrez voir particulièrement sur vos appels à action :

• Leur proposition : vous devrez vous assurer que votre message a assez de valeur pour que vos visiteurs se sentent confiants et réalisent une action. Par exemple : recevoir des conseils, bénéficier d’un diagnostic gratuit, télécharger un guide, etc.

• Leur position : veillez à ce que vos appels à l’action soient toujours accessibles. Vous devrez donc les placer au-dessus et en dessous de la ligne de flottaison.

• Leur aspect : réaliser des tests en amont avec différentes formes, tailles et couleurs et ensuite garder celui qui est le plus efficace.

• Le wording : vous devrez faire attention au texte que vous allez mettre dans vos appels à action, car ils jouent un rôle important sur votre taux de conversion. Utilisez des termes qui incitent les internautes à s’engager et éviter les textes génériques comme « contactez-nous ». Pour vous assurer de trouver un résultat satisfaisant, l’idéal est d’effectuer des tests au préalable.

5. Mettez en place des pages de conversion par cible

Pour obtenir des résultats efficaces sur vos pages de conversion, vous devrez adapter ces dernières selon la cible que vous visez.

Par exemple, vous ne devrez pas placer une proposition d’inscription à une newsletter de conseils vestimentaires pour femme sur une page de vêtements pour homme. En d’autres termes, optez pour un placement adéquat pour pouvoir obtenir un meilleur taux de conversion.

6. Améliorer votre expérience utilisateur

Premièrement, attirez vos visiteurs par un design attrayant de votre site. Ensuite, utilisez webinars pour montrer par exemple à vos visiteurs les avantages de vos produits et services. Pensez aussi à les assurer avec des garanties de livraison ou de paiement via des badges ou pictogrammes.

Il est aussi important pour les visiteurs de voir vos notations de produits ainsi que les avis clients pour qu’ils se sentent plus confiants. Enfin, vous pouvez aussi placer dans votre site des photos de vous et de votre entreprise et n’oubliez pas de mettre vos contacts (mail, téléphone, adresse) pour que les visiteurs puissent communiquer directement avec vous.

7. Améliorez les fiches produits de vos 10 produits phares

Particulièrement pour un site e-commerce, les pages produits doivent apporter de l’assurance aux internautes. Il existe des points essentiels qui peuvent vous être utiles :

• Mettez les informations principales au plus haut de la liste

• Évitez d’utiliser des images de mauvaise qualité

• Affichez les avis clients • Montrez des éléments de crédibilités

8. Créez des formulaires simples et courts

Les formulaires doivent être le plus courts possible pour ne pas frustrer les internautes. Ainsi, ne mettez que les champs qui contiennent les informations les plus importantes et éliminer le reste.

9. Évitez d'utiliser des slides sur vos pages

L’utilisation de slide peut affecter le référencement de votre site, car ce dernier est un des facteurs qui augmente le temps de chargement. En plus, cela peut créer des malaises pour les visiteurs et leur pousser à quitter votre site.

10. Testez et améliorez

Sur internet, si votre taux de conversion n’est pas assez élevé, il est possible de faire quelque chose. La meilleure approche est d’effectuer des tests en permanences sur les emplacements, les styles, les formulaires, etc. Ensuite, analysez les résultats.

Ainsi, vous pourrez identifier les problèmes et les résoudre après. Par contre, il est conseillé de ne faire qu’une modification à la fois, car ce serait plus facile de mesurer son impact sur la performance de votre site. En cas de soucis, vous pouvez contacter directement notre service d’expert pour vous aider à améliorer le taux de conversion de votre site.

 

Posted in Non classé

Facebook : les publications des amis et de la famille vont être la priorité

Dernièrement, le réseau social Facebook a annoncé une prochaine mise à jour de son algorithme, qui aura un impact sérieux sur la visibilité des pages.

En effet, les publications d’amis et de la famille seront priorisées sur le fil d’actualité des utilisateurs par rapport à celles des pages Facebook des marques et des médias.

Les posts d'amis et de la famille seront les priorités

réseau social Facebook?Selon le réseau social Facebook, l’apparition des publications sur le fil d’actualité sera désormais déterminée en fonctions de plusieurs signaux tels que les réactions, les commentaires et les partages.

En outre, la mise à jour mettra plus en valeur les publications qui suscitent des conversations et des interactions entre les gens, souligne le réseau social. Ainsi, c’est en fonction de votre disposition à interagir que Facebook déterminera l’ordre auquel les publications seront affichées sur votre fil d’actualité.

Par ailleurs, Facebook souligne particulièrement le fait que désormais, ce sont les posts des amis et de la famille qui auront la priorité face aux posts publics.

Une conséquence désastreuse pour les marques

En effet, la mise en place du nouvel algorithme de Facebook va considérablement baisser la visibilité des contenus publics en priorisant les posts des amis. Les vidéos et les autres publications des médias et des entreprises seront toutes affectées par cette mise à jour.

Ainsi, le reach des pages, le temps passé à regarder des vidéos ainsi que le trafic généré seront baissés. Par contre, l’impact varie en fonction de l’engagement suscité par les publications des marques. C’est-à-dire que les entreprises qui ne génèrent pas assez d’engagements des utilisateurs du réseau social seront les plus impactées par ce nouvel algorithme. D’autre part, en décembre dernier, Facebook a annoncé que les pages qui suscitent des engagements artificiellement seront pénalisées.

Actuellement, les pages qui n’engagent pas assez de monde seront aussi pénalisées. Il est donc important pour les community managers de mettre tous les efforts sur l’engagement naturel des utilisateurs sur les contenus. C’est un terrain glissant pour les marques, en raison de la complexité du procédé. Facebook incite alors ces dernières à se tourner vers la publicité.

 

Posted in Non classé

L’intelligence artificielle au sein du langage informatique

Depuis ces dernières décennies, le terme intelligence artificielle s’est tellement prononcé dans la littérature ainsi que dans les films de science-fiction. En général, lorsqu’on parle d’intelligence artificielle, ce qui nous vient à l’esprit tout de suite est ces machines qui disposent un comportement similaire à celui d’un humain.

Ces dernières années, l’IA s’est tellement répandue grâce aux évolutions de la technologie avec Big data, machine learning, deep learning ou même la digitalisation des entreprises. L’arrivée de l’intelligence artificielle a apporté de nombreux changements au sein de l’informatique, mais aussi dans le comportement des entreprises pourtant, l’IA n’est qu’à son début.

L’intelligence artificielle au service des entreprises

Actuellement, plusieurs des grandes entreprises se sont tournées vers l’intégration de l’intelligence artificielle dans le développement informatique. Dans le secteur industriel, certaines entreprises telles que Thalès et Airbus ont déjà créé des branches qui se spécialisent dans ce secteur.

Il y a aussi des sociétés de développement informatique comme LesJeudis.com qui ont choisi cette même voie. Les banques commencent elles aussi à se tourner vers la digitalisation en utilisant des Machine Learning et l’intelligence artificielle. L’objectif est de créer des outils intelligents, à l’instar de l’A.V.I (agent virtuel intelligent). Aujourd’hui, ces agents intelligents utilisent des analyses sémantiques pour pouvoir offrir à l’utilisateur des réponses adaptées.

D’autre part, il existe aussi les agents virtuels appelés « chatbot », qui intègrent des applications pratiques pour interagir facilement avec les clients. En outre, il y a aussi ces assistants personnels tels que Cortana ou Siri. Ces outils font appel à l’intelligence artificielle pour fonctionner surtout pour la reconnaissance vocale. Les applications prédictives sont aussi en plein développement, dont la composante Machine Learning est tellement sollicitée dans de nombreux secteurs (médecine, logistique, finance, droit …).

Le Data Scientist et les langages informatiques appliqués à l’IA

intelligence artificielle?

Actuellement, c’est sur le Data Scientist que se focalise les techniques liées à l’IA appliqué au développement informatique. En effet, le Data Scientist est l’élément de base de toute stratégie de développement d’un établissement dans le cadre de l’intelligence artificielle. Mais une question se pose : c’est quoi un Data Scientist ? Data Scientist : c’est quoi ?

Le Data Scientist est un expert dans l’analyse et la gestion de donnée massive (Big data) dans le domaine du développement informatique. Actuellement, le langage informatique le plus courant est Python, ensuite Java. Dans de nombreuses entreprises, la connaissance de ces langages est la compétence la plus importante cherchée, surtout pour un établissement qui se consacre à l’IA et à ses applications. Il y a aussi le langage R qui est souvent sollicité pour des applications statistiques.

L’avenir de l’intelligence artificielle

Aujourd’hui, sur la question intelligence artificielle, le Machine Learning ou le Deep Learning sont très sollicités par les principaux secteurs économiques. En effet, la digitalisation, l’évolution de la publicité, du marketing ou aussi des réseaux sociaux incitent les entreprises à se tourner vers l’intelligence artificielle.

Depuis un ou deux ans passés, l’Europe, notamment la France a connu une forte accélération de la demande de Data Scientist. Pourtant, en Amérique, ils travaillent sur la technologie de l’IA depuis plusieurs années. Ainsi, cela montre que le métier de Data Scientist est actuellement le plus convoité et aussi le plus rémunéré dans le domaine de l’informatique.

 

Posted in Non classé

Pourquoi faire appel à un community manager pour votre communication web et réseaux sociaux ?

De nos jours, il est désormais possible pour les internautes de s’exprimer : donner une opinion, un avis ou exprimer une insatisfaction sur le web grâce à l’évolution du digital.

Ces avis des internautes comptent essentiellement pour la réputation de votre entreprise. C’est pourquoi vous devez travailler votre communication sur le web ainsi que sur les réseaux sociaux.

Pourquoi un community manager ?

Si vous manquez de temps pour établir des communications efficaces, ou simplement, vous n’avez pas les compétences requises, vous devrez vous adressez à un community manager.

Pour cause, un community manager a toutes les compétences nécessaires pour vous aider dans votre communication digitale. Alors, voici 5 bonnes raisons de s’adresser à un community manager :

?

1. Définir votre stratégie digitale appropriée à votre activité

Comme il est expert dans le domaine, le community manager peut mettre en place des actions de communication selon vos objectifs. En outre, il est toujours à jour sur les nouvelles tendances web, qui pourront vous être utiles.

2. Augmenter votre visibilité sur internet

Le community manager a également l'écrit comme spécialité ainsi que les techniques de référencement naturel qui permettront à votre blog et vos publications sur les réseaux sociaux d’atteindre plus de monde. Ainsi vous pourrez bénéficier d’une plus grande visibilité envers votre public cible.

3. Améliorer l’image de votre marque

Principalement, l’objectif du community manager est d’élever la valeur de votre entreprise aux yeux de votre audience cible. En fonction de vos objectifs commerciaux, il vous permet de crédibiliser vos compétences ainsi que vos produits et services.

4. Séduire de nouveaux clients et les fidéliser

Grâce à son aptitude dans la relation client, le community manger peut entrer en contact à vos clients aisément. Cela fait de lui le meilleur interlocuteur pour atteindre vos objectifs en ce qui concerne les modérations d’échanges, les résolutions des situations de crise ou pour travailler votre e-réputation.

5. Créer des communications à la fois originales et adaptées

Le community manager peut aussi intervenir en tant que responsable éditorial de votre entreprise. En effet, grâce à son expertise, il peut trouver les sujets qui sont les plus pertinents pour vos lecteurs et ensuite, capter leur attention.

 

Posted in Non classé

Loi de finances 2018 : obligation de l’utilisation d’un logiciel de caisse pour les sites e-commerce

La loi n°2017-1837 du 30 décembre 2017 de finances pour 2018 stipule de nouveaux changements sur le code général des impôts, le code monétaire et financier, le Code du travail, etc.

Par ailleurs, particulièrement à l’article 105, les professionnels du e-commerce sont concernés dans le code général des impôts.

Site e-commerce : la certification des systèmes de caisse

e-commerce?L’article 105 stipule que tous acteurs du e-commerce doivent utiliser des logiciels de caisse certifiés.

En effet, tous les professionnels du e-commerce sont contraints à utiliser un système de caisse pour s’assurer de la sécurité, de la conservation et de l’archivage des données, de façon à ce que les contrôleurs de l’administration fiscale puissent le constater.

Ce logiciel doit être certifié par un organisme autorisé selon l’article L. 433-4 du code de la consommation ou doit être certifié par une attestation individuelle, conforme à un modèle fixé par l’administration.

Les sites e-commerce sont concernés

En général, toutes les entreprises qui vendent des produits et services sont toutes dans l’obligation d’avoir recours à un logiciel de caisse certifié. Pour avoir une certification officielle du logiciel ou une attestation individuelle, il faut notamment suivre le modèle fourni par l’administration.

Selon la direction générale des Finances publiques (DGFiP) sur son site, les sites e-commerce sont aussi concernés par la loi des finances 2018, car ils sont tributaires à la TVA en France. La DGFiP précise que tous ceux qui sont soumis à la TVA doivent utiliser ce logiciel pour enregistrer leurs clients.

Par ailleurs, il existe tout de même certaines exceptions :

  •  Les entreprises placées sous le régime de la franchise de TVA
  •  Les établissements qui réalisent des opérations affranchies de TVA
  •  Les particuliers qui font du e-commerce non tributaire de la TVA
  •  Les établissements soumis à facturation, car leurs clients sont tributaires à la TVA (clients professionnels, B2B uniquement)

Plusieurs des acteurs de solutions e-commerce, comme Prestashop, cherchent déjà à obtenir la certification. Mais dans l’attente, il est encore possible d’utiliser les outils du marché, car l’administration fiscale se met à disposition pour accompagner les entreprises jusqu’au 31 décembre 2018.

 

Posted in Non classé

Comment améliorer la qualité du contenu web de votre site ?

Actuellement, le contenu web est l’élément le plus important dans le monde du marketing numérique. De nombreuses entreprises se lancent donc vers la production et la publication de contenu web pour gagner en visibilité. Pourtant, cette stratégie n’est pas toujours efficace.

En effet, ce n’est pas le nombre de contenus publiés qui est le plus important, mais leur qualité en apportant aux internautes des informations crédibles et utiles. Il faut donc savoir améliorer la qualité de votre contenu pour avoir un avantage sur la concurrence.

Définir les objectifs précis pour le contenu de votre site web

C’est l’étape la plus importante pour bien rédiger un contenu de qualité pour votre marketing de contenu web. C’est en fonction de vos objectifs que vous devez planifier vos publications. Votre but est-il d’influer la pensée de vos lecteurs ? Est-ce d’informer vos visiteurs ? Ou est-ce que vous cherchez plus de trafic sur votre site web ?

L’importance de définir vos objectifs est donc d’orienter vos contenus. En effet, un objectif qui ne concorde vraiment pas à la technique de rédaction peut s’avérer comme perte de temps pour vous.

?

Faire des recherches avant de rédiger du contenu

Pour essayer de faire mieux que vos concurrents, il est nécessaire que vous vous informiez davantage sur ceux-ci ainsi que sur votre domaine. De cette manière, vous pouvez récolter un maximum de renseignement sur vos adversaires, sur votre audience et sur la façon d'utiliser vos mots-clés pour être pertinents.

Par contre, si vous vous lancez directement dans la rédaction web sans prendre en compte votre auditoire et leur besoin, il est fort probable que vous ne trouvez aucun succès, d’où l’importance de la recherche.

N’hésitez pas à ajuster votre contenu en cas de besoin

Dans le marketing en ligne, de petites modifications peuvent vous bénéficier des avantages concurrentiels. À titre d’exemple, si le thème de votre article est très compétitif, il est certainement très difficile de vous démarquer. En faisant des recherches, vous pouvez trouver des variantes de mots-clés qui ne sont pas très compétitifs, mais qui possèdent pourtant un fort volume de recherche. Vous pouvez donc utiliser ces termes dans votre contenu web  pour surpasser vos concurrents.

Des petits détails, comme raccourcir vos titres ou insérer vos mots-clés dans votre contenu rédactionnel peut s’avérer être très important pour votre stratégie SEO. Pour cause, ces modifications aident les moteurs de recherche à comprendre et cibler votre contenu.

L’insertion des liens hypertextes pertinents qui pointent d’autres pages de votre site peut aussi augmenter l’autorité de votre site web. Vue de là, ces démarches paraissent sans importance, mais au fil du temps, votre page peut gagner en positionnement dans les résultats de recherche juste grâce à ces liens.

Suivez les progrès de votre site web

Il est toujours important de suivre la progression de votre site web pour identifier ce qui ne va pas ou pour déterminer les publications les plus populaires. Ensuite, vous pouvez utiliser les données pour mieux orienter votre stratégie vers vos objectifs.

Vous pouvez aligner vos prochains contenus avec les qualités de vos meilleures publications pour leur donner de la valeur. En bref, il faut que vous appuyiez plus sur la qualité que sur la quantité de vos contenus pour espérer avoir un meilleur rendement de votre site internet à votre entreprise.

 

Posted in Non classé